Euro 2024 : l’Italie bat l’Albanie 2-1, l’Espagne s’impose face à la Croatie

L’Italie et l’Espagne ont débuté leur campagne de l’Euro 2024 par une victoire, se hissant ainsi aux deux premières places du Groupe B.

L’Italie, championne en titre, a dû se battre pour obtenir une victoire à l’arraché après que l’Albanie a marqué le but le plus rapide d’un match de Championnat d’Europe. Les Italiens ont finalement réussi à vaincre leurs adversaires et à s’imposer 2-1. L’Espagne, quant à elle, s’est imposée 3-0 face à la Croatie pour tenter de remporter son quatrième Championnat d’Europe.

L’Italie bat l’Albanie 2-1 après un début de match difficile

Nedim Bajrami est entré dans la légende en inscrivant, après seulement 23 secondes de jeu, le but le plus rapide de l’histoire de l’Euro lorsqu’il a frappé un magnifique ballon dans le coin supérieur droit pour permettre à l’Albanie de mener 1-0 à Dortmund.

L’avance n’a cependant pas duré longtemps, puisque Alessandro Bastoni a d’abord repris de la tête une passe en retrait de Lorenzo Pellegrini pour égaliser à la 11e minute. Puis Nicolo Barella reprenait un ballon d’une vingtaine de mètres pour donner l’avantage à l’Italie 5 minutes plus tard.

L’Italie a dominé le temps de possession de la balle en première mi-temps et a tiré 13 fois, contre seulement 4 pour l’Albanie. Hormis le gros faux pas de la première minute, l’Italie semblait avoir le contrôle total du match.

Bien qu’ils n’aient pas eu beaucoup de chance de transformer leur avantage en buts, les Italiens ont poursuivi leur domination en deuxième mi-temps. L’Albanie ne parvenait pas à se mettre en route sur le plan offensif et était constamment tenue en échec au milieu du terrain.

Le fait d’avoir pris l’avantage en début de match a semblé se retourner contre les Albanais, qui se sont contentés de rester assis pendant la majeure partie du match et de réagir à ce que les Italiens leur donnaient. L’Italie aurait pu marquer quelques buts supplémentaires, mais le gardien albanais Thomas Strakosha a empêché le déficit de devenir incontrôlable. Il a réalisé un arrêt d’un bond qui a repoussé un tir de Davide Frattesi sur le poteau et a ensuite repoussé un tir à bout portant de Gianluca Scamacca.

La meilleure chance de l’Albanie d’égaliser était celle de Gianluigi Donnarumma qui repoussait une tentative de Rey Manaj en fin de match. Pour le reste, l’Italie s’en est tirée à bon compte en remportant une solide victoire pour la défense de sa coupe.

La prochaine étape pour l’Italie sera un match important jeudi contre l’Espagne, leader du groupe. Le vainqueur de ce match se qualifiera probablement pour le prochain tour et terminera en tête du Groupe.

L’Espagne domine la Croatie, 3-0

L’Espagne, une des favorites du tournoi, s’est imposé 3-0 face à la Croatie à l’Olympiastadion de Berlin pour ouvrir le tournoi. L’Espagne a marqué trois buts en première mi-temps par Alvaro Morata, Fabian Ruiz et Dani Carvajal, ce qui a permis de décanter le match en première mi-temps. La Croatie n’a pas eu grand-chose à répondre, même si elle a gagné le temps de possession du ballon et a tiré 15 fois au but.

Lamine Yamal, ailier de Barcelone, est devenu le plus jeune joueur à disputer une rencontre de l’Euro à l’âge de 16 ans et 338 jours. C’est pourtant le joueur le plus âgé de l’équipe qui a donné le premier but à l’équipe, lorsque Morata a trompé Dominik Livakovic pour son 36e but en sélection.

Il ne fallait que trois minutes à l’Espagne pour creuser l’écart, Ruiz trouvant le chemin des filets à l’entrée de la surface. Son tir était légèrement dévié par Josip Sutalo avant de tromper le gardien.

Le dernier but de l’Espagne intervenait juste avant la mi-temps, lorsque Yamal centrait pour Carvajal qui plaçait un ballon dans la lucarne.

Avec une avance de 3-0, l’Espagne a semblé prendre le jeu à son compte au milieu du terrain en deuxième mi-temps, empêchant la Croatie de marquer. La seule grosse occasion qu’elle s’est procurée a été gâchée, Bruno Petkovic voyant son penalty arrêté par Simon.

Demi-finaliste il y a deux ans, la Croatie sera déçue de sa performance mais tentera de relancer sa campagne en affrontant l’Albanie à Hambourg jeudi. Si elle veut se qualifier pour le prochain tour, elle devra remporter ses deux prochains matches et espérer une défaite de l’Italie.